Accueil / Partir en famille / Vaccins : Pique et pique et colegram

Vaccins : Pique et pique et colegram

vaccins-enfant

Thiphoïde, rage, hépatite A, encéphalite japonaise, paludisme…. Des noms de maladie que nous ne souhaitons pas entendre parler pendant notre voyage en Asie (Népal, Malaisie, Thaïlande, Birmanie, Laos, Cambodge). Respecter les précautions sanitaires est bien évidemment indispensable. Mais, nous sommes partisans que toute la famille passe par la case vaccination.

Nos conseils :

1) Se renseigner sur le site de l’institut Pasteur, la référence concernant les vaccinations internationales et les conseils aux voyageurs

2) Prendre rendez-vous avec son médecin généraliste pour contrôler que tous les vaccins sont bien à jour, demander une ordonnance pour les vaccins type  thiphoïde, rage et hépatite A et des patch anti-douleurs pour les enfants.

3) Programmer les rendez-vous chez son médecin pour les piqûres. Par exemple, le vaccin contre la rage se fait en 3 injections à J0, J+7 et J+21 ou 28.

4) Prendre rendez-vous au centre de vaccinations et de conseils aux voyageurs (chez nous : CHU Ponchaillou à Rennes) pour être conseillé sur les maladies spécifiques comme le paludisme et l’encéphalite japonaise.

5) Prendre la décision de faire ou de ne pas faire tous les vaccins.

Après longue réflexion, les explications données par le médecin du centre de vaccinations et de conseils aux voyageurs nous ont permises de se faire un avis clair sur la question de prendre ou pas le traitement anti-paludique et de se faire vacciner ou non contre l’encéphalite japonaise. La décision prise est donc de prendre un traitement anti-paludique pendant nos séjours en Birmanie et au Laos. Il est vrai que les vaccins représentent un poste budgétaire important. Mieux vaut donc le prévoir à l’avance et comparer les prix dans les pharmacies.

6) De toute manière, pendant le voyage, se protéger avec des vêtements longs et des solutions anti-moustiques à base de de produits naturels, si possible

Laisser un commentaire