Accueil / Carnet de voyage / Wwoofing dans un jardin d’enfants de Bharatpur

Wwoofing dans un jardin d’enfants de Bharatpur

Swapnil kindergarten est un jardin d’enfants pour 28 petits entre 2 et 4 ans (comme dans la classe d’olivia)). La semaine commence le dimanche et se termine le vendredi. Avec 6 jours sur 7 d’école de 10h à 16h, on est loin des rythmes scolaires français.

Dimanche dernier était un peu spécial pour les enfants puisque pendant cette journée, les élèves vénèrent leurs livres et leurs stylos pour satisfaire la déesse Sarasvati et espérer des faveurs dans leurs études pour qu’ils deviennent sages et plein de savoirs. Une cérémonie a donc eu lieu. Chaque enfant, à tour de rôle, a vénéré la déesse de l’apprentissage en lui faisant une offrande : une pincée d’épices, une fleur trempée dans l’eau puis un « Namaste » les mains jointes sur le front.IMG_2387

Pour finir, La maîtresse a appliqué le tika sur le front de chaque élève : symbole de bénédiction divine qui peut aller du petit point à un épais mélange de yaourt, de riz et de sindur (mélange de poudre rouge et d’huile de moutarde). Il représente le troisième oeil qui voit tout, qui sait tout, ainsi qu’un important point d’énergie. Axel et Olivia se sont également prêtés au rituel.

Les enfants apprennent en effet à écrire très tôt. A 2 ans, ils écrivent déjà l’alphabet en anglais et en népalais. Avec 49 % de la population analphabète, les parents ont d’une part, une forte attente à ce niveau. D’autre part, le système scolaire exige de savoir lire et écrire à l’âge de 6 ans, sans quoi, ils ne peuvent pas passer le niveau au-dessus. On ne procède pas étape par étape comme en France. La méthode est totalement différente, même si ils tentent d’utiliser quelques outils de la pédagogie Montessori. Mais ils restent minimes. Ils peuvent passer jusqu’à 3 heures par jour à écrire l’alphabet, les mots à partir de dessins, les chiffres en numérique et en lettres. Le travail est très répétitif même si le matin, il y a une pause pour chanter.IMG_2412

Après avoir chanté l’hymne national népalais,  les enfants chantent des comptines en anglais. L’anglais est leur seconde langue. Ainsi, chaque enfant est bilingue très jeune. Impressionnant !

Il y a une grande salle de jeux avec un toboggan, une petite balançoire, un tunnel chenille mais les jeux sont très peu présents : pas de puzzle, pas de cubes, pas de bac à graines, pas de livres, pas de dînette. Nous avons profité de notre visite pour leur apporter des crayons de couleurs et pour faire un petit don.IMG_2536

Dans une seconde pièce, on y trouve la salle de classe. Les enfants s’assoient en tailleur par terre autour de la table en ovale tandis que les maîtresses recopient les exercices au stylo plume rouge dans chaque cahier. Pas de photocopieuse !
Quant à la salle de sieste, elle est commune à la cuisine. Pendant que certains mangent, d’autres dorment. Les petits népalais semblent plus endurants que nos petits français car seulement 2 enfants sur 28 font la sieste ! Et on n’a pourtant pas constatés que les enfants étaient plus énervés. Ici, on se bagarre pas (ou presque pas…) et on n’élève pas la voix. Notre Marie-Claude népalaise, qui est aussi la maîtresse, n’a pas besoin d’afficher le menu de la semaine puisque c’est riz tous les jours.IMG_2523

Pendant ces 5 jours passés à l’école, nous avons initié des petits ateliers bricolage avec les enfants :

– animaux en origami sur lesquels nous avons collés des et les chiffres de 1 à 9, pour les accrocher ensuite au plafond
– masques à colorier avec lesquels les enfants ont joué au chat. On entendait que des « Miaou ».

Dans ce jardin d’enfant, il n’y a pas d’uniforme mais la norme au Népal est plutôt d’en porter un. « C’est pratique, précise Olivia, pas besoin de choisir ses vêtements le matin. Tout le monde est habillé pareil. Personne ne peut dire, c’est moi le plus beau. »IMG_2469

Des beaux moments partagés avec ces bambins et les trois maîtresses !

 

8 commentaires

  1. salut les amis, quelle belle leçon de vie!!! Simplicité , partage , éveil, savoir.
    Votre coeur se rempli de souvenirs magnifiques, je pense que ça doit être réciproque pour les Népalais. C’est toujours aussi incroyable votre voyage. On boit vos nouvelles !Vous et les enfants vont rentrer riches de connaissances et d’étoiles dans le coeur.
    Grosses bises. Elodie

  2. papyvon et mamyviane

    Olivia a du être contente de retrouver le chemin de l école ..et la dent elle est toujours là

  3. Quel accueil et quelle chance vous avez de pouvoir vivre ces moments de partage. On est bien loin des schémas occidentaux et je pense que vous avez du leur apporter tout autant qu’ils vous vous ont donné.
    Les enfants sont vraiment craquants … vos petits bouts de chou vont tellement s’enrichir à leurs côtés, c’est un magnifique cadeau que vous leur faite.
    De notre côté on pense toujours très fort à vous … C’est un peu la routine chez nous mais dans 15 jours on part à Paris pour 4 jours avec les Miss : moins classe qu’un tour d’Asie mais on a bien l’intention de partager pleins de beaux moments comme vous pouvez le faire.

    Gros bisous à tous les 4.

    Clairette.

  4. martine et henri legroux

    Bonjour la petite famille ;C’est très génial nous suivons toujours vôtre périple ;vous n’oublierez pas la vie que vous partagez avec les familles et leurs enfants .Passer de bons moments avec les népalais. en Mayenne il pleut et il fait froid ;Le 8 février ce sont les vacances nous partons faire du ski à Super Besse avec 4 petits enfants ;Françoise et Jean Pierre ont hâte de vous rejoindre. Bisous à vous 4 Martine Henri

  5. martine et henri legroux

    Bonjour la petite famille ;C’est très génial nous suivons toujours vôtre périple ;vous n’oublierez pas la vie que vous partagez avec les familles et leurs enfants .Passer de bons moments avec les népalais. en Mayenne il pleut et il fait froid ;Le 8 février ce sont les vacances nous partons faire du ski à Super Besse avec 4 petits enfants ;Françoise et Jean Pierre ont hâte de vous rejoindre. Bisous à vous 4 Martine Henri

  6. Des papillons dans le ventre ça me fait ce message! Profitez !! Comment va souricette ? Est ce que le voyage et toutes ces rencontres lui plaît ? Gros bisous

  7. t’es allée dans une école Montessori au fait Séverine?

    • ODAS de quart de tour

      Le jardin d’enfants dans lequel on est allé dit appliquer des outils Montessori mais c’est très très light. Ils ont quelques cubes d’apprentissage mais les enfants jouent très peu avec. En revanche, c’est hallucinant le nombre d’école portant cette mention au Népal. Après, je n’ai pas pu vérifié réellement jusqu’où ils appliquent la méthode…

Laisser un commentaire