Accueil / A la Une / Sillonner Séville en espadrilles

Sillonner Séville en espadrilles

Quart de baby est arrivé il y a 1 an ! Castille est entré dans notre nouvelle vie à 5. Avec un prénom comme celui-là, on lui devait bien un petit voyage en Espagne. Nous revoici donc après deux ans d’absence sur Quart de Tour avec nos aventures en Andalousie… Olivia, bientôt 8 ans fait son entrée dans le comité de rédaction en participant maintenant à l’écriture des articles !

Après 2 jours de voiture et 1500 km, Séville sera le point de départ de notre séjour sous 47°c. Une vague de chaleur s’abat sur la ville. Il faudra adapter nos journées pour sortir aux heures les plus fraîches et se caler sur le rythme espagnol :

MATIN : Debout 7h30. Petit déjeuner. Sortie dans la ville
DÉJEUNER tardif autour de tapas
APRES-MIDI : Sieste puis vers 17h, visite et glaces artisanales
SOIR : 19H – 23 H, Dîner dans la ville animée toujours autour de tapas

Ah ! ce que c’est agréable de parcourir cette ville à pied. Oubliez la voiture. Les ruelles sont tellement étroites qu’il vaut mieux chausser les espadrilles. Ce dédale de ruelles colorées d’Azuleros (carreaux de faïence) nous apporte un peu d’ombre.

Jour 1 :

L’Alcazar. Forteresse de l’époque musulmane, elle nous dévoile ses mosaïques, patios et jardins. Tandis qu’Axel et Olivia se perdent dans les pièces du palais de la famille royale, Castille s’entraine à marcher dans un décor Mudejar.

Alameda de Hercules : quartier animé avec bars à tapas et restaurants. A quelques pas, jeux pour enfants, histoire de siroter une bière pendant que les enfants jouent et tentent de communiquer avec des petits espagnols.

Jour 2 :

Mercado de Triana . Sur ce marché d’un quartier authentique, on y redécouvre la véritable saveur des fruits : prunes, pêche (melocoton), figues et cerise s’invitent au goûter.

Spectacle de flamenco au museo dei Bale de flamenco.

Jour 3 :

Plaza de España : splendide place entourée d’un édifice en briques couvert d’Azulejos (carreaux de faïence) à proximité du parc Maria Luisa. On tombera sur un spectacle de flamenco sous les arcades après qu’Axel et Olivia se soient baignés dans une fontaine avec grands jets d’eau tous habillés. Sans peine, ils ont plongé ! On les a retrouvés tous mouillés de la tête aux pieds.

Jour 4 :

Ballade dans le dédale de ruelles de Séville et pause sous les orangers des petites places.

 

Jour 5 :

Cathédrale de Séville. Immense, elle est réputée pour être une des plus grandes au monde. Elle renferme le tombeau de Christophe Colomb.

Métropol Parasol : Construction avec structure en bois la plus grande du monde. La passerelle située au deuxième étage permet d’avoir une vue panoramique sur la ville. Aux allures un peu irréelles à faire rêver un petit garçon de 6 ans, son toit ondoyant alvéolé est supporté par cinq piliers aux airs de champignons géants.

4 commentaires

  1. Vous êtes trop beaux ! et les photos… magnifaïque !! Tellement heureuse de vous savoir a partager de si bons moments en famille <3 Plein de bisous

    • ODAS de quart de tour

      Oui, bonne déconnexion ! Maintenant, on est à Grenade. Derniers moments en famille avant de rentrer en France. Bisous bisous

  2. Merci pour cette culture partagée et pour ces belles photos ! Amusez vous bien et surtout profitez du soleil …!

Laisser un commentaire